Rechercher
  • Life Studio

Un café s'il vous plaît !

Vous le prenez noir ? Au lait ? sucré, déca ou encore américain ?

Et bien sachez que vous êtes loin d’être les seuls ! 2 terriens sur 3 boivent du café et chaque jour, tenez-vous bien, c’est près de 2,5 milliards de tasses de café qui sont consommées sur la planète ! Alors pourquoi un tel succès ? Le café serait-il un ami de votre santé ou bien faut-il s’en méfier ? Nous nous sommes penchés sur le sujet ! Entre fausse idée et vérité scientifique, on fait le point avec vous, on décortique le sujet et on vous aide à y voir plus clair !


D’où vient le café ?

Le café provient d’un arbuste largement cultivé en Afrique de l’est (Éthiopie notamment.) et en Amérique du sud comme au Brésil et en Colombie. Il existe une multitude de variétés de café cependant les deux plus connus sont : L’arabica ; doux, parfumé et sans amertume. Le robusta : plus corsé, amer et riche en caféine. L’arabica est aujourd’hui le café le plus consommé et de loin.


Café et caféine !


Tout d’abord, il est important de ne pas confondre café et caféine. Cette dernière est le principe actif du café, mais vous la trouver également dans le thé, le maté, le cacao ou encore la noix de Kola. Cette substance est rapidement absorbée et assimilée par votre organisme notamment au niveau du cerveau, où elle remplace les molécules d’adénosine (hormones du sommeil, de la fatigue) sur vos neurones, trompant ainsi votre corps et le laissant en éveil ! Mais ce n’est pas tout, en bloquant ces neurones la caféine force votre corps à produire en masse de l’adrénaline et donc de l’énergie prête à être dépenser !


Bienfaits du café

Bonne nouvelle ! Ils sont nombreux ! Comme vous l’avez compris, le café possède une vraie incidence sur le système nerveux, il permet d’éviter la sensation de somnolence et améliore les réflexes lors de grandes fatigues. Son effet coup de fouet interviendrait durant 1 heure à 2 heures après absorption (contre près de 6 heures pour la théine). Mais les études ont également prouvé que le café pourrait : -atténuer les migraines et améliorer la fonction digestive -entretenir le muscle cardiaque, et diminuer les risques d’accidents du type AVC etc. - augmenter le pouvoir urinaire. Tous ces bienfaits prouvés par la science pourraient s’ajouter à l’aspect « bonne humeur » de votre café du matin !


Méfaits et excès


Ok Ok ! Nous avons fait ensemble la liste non exhaustive des points positifs ! Mais ils se pourraient qu’il existe quelques bémols relevés par les principales organisations de santé mondiales. Le fait de consommer du café pourrait : -provoquer une accélération du rythme cardiaque ou des palpitations chez des personnes déjà fragiles ou sensibles. -masquer ou diminuer l’effet de certains médicaments. -être un facteur de risque aggravant associé au tabac ou à l’alcool. -être déconseillé chez les personnes présentant des problèmes gastriques ou de l’hypertension. Soyez donc vigilants !

1 café, 2 cafés, 3 cafés…OK Au-delà attention aux effets indésirables. Notamment sur votre sommeil… Les études ont également montré qu’une consommation excessive de café pourrait retarder l’heure de l’endormissement et dégrader votre sommeil considérablement. Vous seriez alors tenté de consommer toujours plus de votre boisson préférée pour couvrir une fatigue importante et finalement créer un cercle vicieux.


Les conseils MBL :

Un grand oui au café mais avec modération et surtout pas trop tard dans votre journée, sommeil oblige ! De plus votre tasse de café n’apporte aucune calorie sauf si vous l’aimez sucré ou au lait, dans ce cas attention à la quantité, car multiplié par 2 ou 3 et ce plusieurs jours par semaine cela pourrait corser l’addition calorique totale. Pensez-y si vous chercher à perdre quelques kilogrammes.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout